info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

Accueil > Actualité >

[Newsletter] Grève de la faim, informations

Dimanche 10 avril 2011

Bonjour

Je vous fais suivre le message que je reçois concernant la grève de la faim de deux agricultrices du Gard victimes de la liquidation de leurs entreprises par les dégâts dus au virus de la Sharka.

Brigitte Bois et Catherine Larouzière sont : « Mas de la Marine » à Bellegarde 30127 il est facile de trouver ce lieu sur Google Earth !

Cette injustice m’est insupportable, je connais ces femmes et leur détermination, car elles ont trop souffert et ne veulent plus vivre ce cauchemar juridique du pot de fer contre le pot de terre, qui les ruine. La Justice n'y est jamais rendue, les intérêts en jeu sont trop énormes. ELLES N’EN PEUVENT PLUS !! Elles ont besoin que cette injustice se termine pour retrouver leur dignité.

Merci de les soutenir.

Recevez mon amitié

Pierre



Communiqué :

Depuis 6 jours maintenant deux arboricultrices sont en grève de la faim devant le centre INRA de Bellegarde.

Déterminées, elles ne cessent de demander que les arboriculteurs qui ont perdu leurs outils de travail puissent continuer à vivre sur leurs terres.

Les victimes demandent réparation des préjudices subits pour repartir et reconstruire...

...Et qu'enfin cesse cette injustice consistant à laisser un arboriculteur sans indemnisation devant cette véritable catastrophe sanitaire qui a commencé il y a plus de 20 ans.

Nous rappelons que ce virus ce n'est pas nous qui l'avons mis dans nos vergers, nous le subissons.

Nous avons été à la pointe pour sauver nos vergers pendant si longtemps.

Nos exploitations ont pris des mesures très lourdes afin de lutter et d’endiguer la propagation de ce virus.

Nous avons été les premiers à faire des arrachages sans aide.

La vraie question est de savoir si l’Etat sanctionnera, une seconde fois, les arboriculteurs qui ont déjà perdu leur outil de travail en leur refusant l’aide due.

L’absence d’aide pour les entreprises qui ont le plus souffert sur notre plateau de Manduel est injuste et incompréhensible.

Il faut indemniser les vergers touchés et il faut agir, vite, car ce virus a suffisamment fait de dégâts sur les femmes et les hommes de notre association.

Vous pouvez nous soutenir en adressant un mail à la préfecture du Gard: contact@gard.pref.gouv.fr

Association des victimes du virus de la Sharka.

Share |