info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

Accueil > Actualité >

Consommer-juste : Un an après

Consommer-juste : Un an après

Ci-joint retrouvez la newsletter du 3 janvier 2010. N'hesitez pas à vous inscrire!

Lundi 3 janvier 2011

Bonjour,

Une année déjà depuis l’appel à France Inter. Aujourd’hui je peux voir les premiers effets de l’action de l’association Consommer Juste. Ainsi les Groupes de Distributions qui ont perdu des pourcentages importants de part de marché répondent par des actions concrètes pour tenter d’enrayer le mouvement, en établissant un rapport plus direct avec les producteurs.

Actuellement le Ministère de l’Agriculture communique sur une augmentation de 66% du revenu des agriculteurs. Une fois encore les messages officiels sont d’une absurdité sans nom. Cette année a été pire que la précédente pour l’arboriculture. Les pertes des exploitations sur le sud de la France seront records, les producteurs de lait et de viande sont en grande difficultés, alors comment peut-on communiquer sur une augmentation des revenus. Sans salaires, mon exploitation sera déficitaire de 80 000€ ou 100 000€ et je suis loin d’être un cas isolé.

Pour nous aider la loi prévoit une obligation de contractualisation sans fixer de prix pour le producteur, ce qui est un non sens économique et montre à quel point nous n’habitons pas la même planète avec nos gouvernants! Encore une fois le monde agricole est contraint de prendre une direction qui ne lui sera jamais favorable, alors que la grande distribution est tous les jours libre de réaliser les marges indécentes au détriment des producteurs et des consommateurs. En réponse le ministre nous annonce un observatoire des prix, qui existe déjà depuis de nombreuses années, tout en réaffirmant la liberté du commerce.

Le travail devant nous cette année sera rude mais je suis convaincu que nous arriverons à faire comprendre au consommateur à quel point Consommer Juste est d’actualité. Les actions futures seront destinées à tout mettre en œuvre pour faire avancer notre combat.

L’association affirme dans toutes ses prises de parole qu’il est impossible de laisser la situation du commerce actuel continuer à être aussi néfaste à l’activité du pays. Les consommateurs doivent être autant respectés que les producteurs. C’est pourquoi nous affirmons que tant que ce rapport ne sera pas plus équilibré, nous continuerons notre action.

Consommer Juste, c’est redonner un sens à l’échange, c’est rendre sa dignité au travail et aux hommes qui l’exercent. Si nous ne faisons pas cela nos enfants nous reprocherons de leur avoir transmis un monde sans avenir, où l’homme est bafoué.

Je vous souhaite à tous une très bonne Année et je m’autorise à penser que 2011 sera pour nous l’occasion de faire avancer et aboutir nos idées.

Recevez mon Amitié

Pierre Priolet

P.S. Je vous informe de la sortie de mon livre : « Les fruits de ma colère » chez Robert Laffont le 14 Février 2011.

Share |