info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

Accueil > Actualité >

Lettre d'information du mois de juillet

Lundi 14 juillet 2014

Bonjour à Vous

Depuis trop longtemps, je ne communique plus sur Consommer-Juste, c’est pourquoi je me permets aujourd’hui de vous donner des nouvelles.

Depuis un an j’ai commencé mon action grâce à mes associés, Olga et Max KROT en créant C’Juste et C’Juste Paris. L’expérience de l’association de producteurs de C’JUSTE GANNAT a été une expérience importante qui malheureusement s’est arrêtée en enregistrant des pertes dont je vous ai déjà parlé, mais qui n’a rien coûté aux agriculteurs. Elle m’a permis surtout de comprendre que la gentillesse ne pouvait être une motivation suffisante pour établir des relations justes entre nous.

Pour « C’Juste Paris », mon analyse était que, nous agriculteurs, avions perdu le contact avec les consommateurs et mon idée était de vendre dans les rues de Paris et de sa banlieue des fruits et légumes, pour créer un lien fort avec les citadins. Mais vendre des Fruits et Légumes dans la rue à Paris est un travail difficile de longue haleine. Après les démarches de démarrage de l’entreprise, nous avons eu le retard des camions qui ont fait capoter le début de l’activité. Et malgré l’hiver les capitaux du projet ont fondu.

Il a fallu qu’un partenaire Alain Samson, qui croit au projet vienne dans l’équipe pour que nous redémarrions.

Depuis le mois de Janvier Barthélémy LE BLAN est le premier à être ce représentant des agriculteurs et il se bat au quotidien pour les agriculteurs à travers ses ventes ! Avec des jeunes comme lui l’avenir ne peut être morose !!

Nous travaillons actuellement sur deux points dans la région Parisienne.

Le premier est BANLIEUES BLEUES à Pantin 9 Rue Gabrielle Josserand tous les jeudis de 15H00 à 19H30. Cette association culturelle nous a offert son parking qui donne sur la rue pour établir notre premier camion. De janvier où notre chiffre d’affaire était de 125€ nous réalisons actuellement 1708€ de 15Hà 19H30. Dans le camion nous avons 26 produits de saison différents. Nous vendons 14 cartons de 6 bouteilles de notre jus de pomme qui depuis 5 ans déjà n’a subi aucun traitement de quelque sorte que ce soit. Le bouche à oreille est incroyable et les clients sont ravis de la qualité des fruits et légumes proposés. Il suffit que vous vous rendiez sur le lieu pour que vous constatiez par vous-même le phénomène. Par cette action nous montrons que dans un quartier très populaire nous sommes au juste prix et que les gens apprécient notre présence.

Nous affichons aussi clairement que Culture et Agriculture sont intimement liés.

De plus la Mairie de Pantin est à nos côtés pour développer dans d’autres quartiers la démarche « C’Juste » le but étant d’installer des personnes de Pantin ayant les compétences pour prendre du plaisir à être les représentants du monde agricole en ville.

Le deuxième point de vente est à Rungis sur la rue des Halliers au niveau du City Park. Nous y sommes présents tous les vendredis de 14H00 à 19H45. Le Maire de Rungis enthousiaste nous a donné son accord pour notre installation. Les résultats bien que plus modestes progressent tout de même semaine après semaine. Nous sommes passés de 59€ à 860€ de janvier à aujourd’hui. Il est vrai que nous sommes à proximité du garde-manger de la France et que beaucoup d’habitants travaillent à RUNGIS M.I.N. Les relations avec les consommateurs sont excellentes et nous progressons chaque semaine. Nous communiquons par le site www.c-juste.fr sur l’identité totale du produit, sur le prix payé à l’agriculteur et le prix payé par le consommateur. Cette transparence est obligatoire pour « Consommer Juste ! ». Ainsi tous les consommateurs peuvent connaitre les marchandises proposées avant de se rendre sur les lieux de vente. Il est mis à jour chaque jour avant la vente.

Nous sommes en train de mettre en place un site réactif qui va enregistrer les commandes des consommateurs qui voudront les faire en ligne avec livraison sur le point de vente où notre partenaire sera positionné. Nous pensons que fin septembre cela sera très avancé.

De ces deux expériences concrètes, je retiens le fort lien social établi entre nous et les consommateurs eux-mêmes, qui se retrouvent heureux chaque semaine de partager ce moment. Pour nous ce n’est pas une vente mais un moment de plaisir que nous partageons ensemble autour de produits de qualité. Je suis heureux de voir que pour tous consommer juste à un sens.

Nous nous devions de répondre aussi à la question : « mais où achètent les parisiens ? ». Et bien ils achètent soit sur les marchés, soit dans les grandes surfaces ! Donc aujourd’hui notre démarche et notre parti pris est de proposer à un opérateur de marché déjà existant la possibilité de se joindre à notre organisation pour se servir directement à la ferme et devenir le porte-parole des agriculteurs.

Actuellement tous achètent à Rungis les mêmes marchandises et se battent sur les marchés avec les mêmes produits. Nous leurs proposons de se servir directement sur le lieu de production et de défendre une marchandise qui est identifiée, ainsi que son agriculteur.

Bien sûr nous travaillons pour joindre à notre travail des agriculteurs respectueux de l’environnement et qui récoltent des produits de grande qualité gustative.

Vous le savez je ne suis motivé que par l’importance de reconnaitre la dignité du travail quel qu’en soit les motifs. Râler tout le temps ne mène à rien. Tout attendre des autres est stupide, ainsi que d’attendre que l’état prenne des mesures, ne conduit nulle part. C’est pourquoi j’ai créé « C’JUSTE » comme un label d’un commerce transparent avec les fournisseurs et qui respecte les consommateurs. Tous les fournisseurs sont identifiés et localisés. Aucun fournisseur ne doit être payé en dessous de son prix de revient de production et « C’Juste » s’y engage !

Toutes nos initiatives individuelles actuelles sont trop dispersées sur le territoire et les clients ont du mal à nous repérer. Nous sommes un petit peu partout et donc en réalité nulle part. C’est pourquoi nous pouvons nous donner une identité claire pour les consommateurs et par « C’Juste » identifié dans toute la France nous donnerons une vision claire de ce commerce respectueux et éthique.

Déjà des magasins d’agriculteurs se positionnent pour prendre la marque C’JUSTE car ils sont dans la même démarche. Souhaitons qu’un jour prochain tous les consommateurs pourront Consommer Juste et qu’ils trouveront partout en France Une enseigne C’JUSTE !

Je vous remercie de tous vos encouragements permanents. Comprenez que les journées ont 24H et qu’il m’est actuellement en phase de démarrage impossible de vous dire à quand ma prochaine lettre d’information.

Recevez toute mon amitié

Pierre Priolet

Share |