info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.

#1 déc. 29, 2010 23:21:05

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 793
Envoyer un courriel  

RELOCALISATION économique

Relocalisation économique

Qu’est ce qui définie une relocalisation économique ?

La relocalisation économique définie un retour dans leurs pays d’origines des unités productives, d’assemblage ou de montage.

Ces productions ont été par le passé délocalisées pour des raisons purement économiques dans des pays émergents permettant l’abaissement des salaires et des coûts de transport principalement.

Connaissons nous par le passé et à travers le monde, des vagues de relocalisation économique ?

Oui, on distingue quatre grandes vagues de relocalisation à travers le monde :

Les multinationales Américaines ont conduits l’industrie des semi-conducteurs et plus globalement l’industrie électronique à relocaliser à la fin des années 1970.

Les firmes Allemandes dans les années 80-90, qui se sont rendu compte des intérêts inverse à la délocalisation que pouvait apporter les réductions de couts notamment en terme de transports.

Plus globalement au milieu des années 90, à travers le monde, l’industrie l’informatique et celle des télécoms optimise de façon stratégique le cycle du produit en relocalisant sa production.

Récemment, le secteur des services et l’industrie manufacturière s’octroient depuis les années 2000 à relocaliser.

Quelles sont les facteurs de relocalisation ?

Ce que l’on reproche souvent à la délocalisation c’est la qualité du produit final. Et ceux, quelques soit l’industrie, alimentaire, manufacturière ou informatique pour n’en citer que trois.

Un exemple concret et actuel, les centres d’appels dit “Hotline” ou “support client” qui se sont fortement dégradés en qualités depuis leurs délocalisation. La principale raison à cela est purement et simplement économique.

Ces facteurs qui ont pu être symétriquement inverse concernant une délocalisation, la relocalisation économique est basé sur des variables comme l’évolution des salaires, le coût du transport et les techniques de production qui évoluent avec le temps comme par exemple l’automatisation.

Un autre facteur important qui peut être pris en compte est l’écologie. Les grandes sociétés de ce monde sont aujourd’hui de plus en plus sensibilisé à l’empreinte écologique qu’elles laissent, le bilan carbone peut constituer un facteur pour ces prochaines années.

Hors-ligne

#2 déc. 29, 2010 23:22:51

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 793
Envoyer un courriel  

RELOCALISATION économique

Nos enfants nous accuseront

* 30% du réchauffement climatique est lié à notre alimentation
* 55% des céréales cultivées dans le monde sont destinées à l’alimentation du bétail
* 90% des cultures sont traitées en France
* 1.500 personnes meurent chaque jour du cancer aux USA soit un 11 Septembre tous les 2 jours
* 1% par an : c’est l’augmentation des cas de cancers chez les enfants

C’est sur ces quelques chiffres que je vous conseil de regarder ce film documentaire qui parle de la tragédie environnementale qui guette la jeune génération : l’empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole (76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays) et les dégâts occasionnés sur la santé publique.

Une citation extrait du film :

« J’affirme haut et fort qu’on peut produire autrement, durablement, des denrées alimentaires de haute qualité sanitaire en quantité suffisante, avec des performances économiques bien supérieures aux méthodes industrielles, pour peu qu’on cesse de remplacer les paysans sur la Terre par des molécules chimiques. »

La population est confrontée aux angoisses contre la pollution industrielle, aux dangers de la pollution agro-chimique. Ici commence un combat contre une logique qui pourrait devenir irréversible, un combat pour que demain nos enfants ne nous accusent pas.

Hors-ligne

#3 déc. 29, 2010 23:23:52

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 793
Envoyer un courriel  

RELOCALISATION économique

Peut-on vivre sans les banques ?

Tout payer en espèces, n’avoir aucune assurance, n’avoir aucun crédit. Est-ce une Utopie de croire qu’il est possible de vivre sans un organisme tiers, détenteur de nos biens et nos richesses. Imaginez votre vie sans banque.

Comment percevriez-vous votre salaire ? Comment pourriez-vous obtenir de quoi manger, vous loger, vous vêtir, etc. ? Comment pourriez-vous conserver en sécurité chez vous l’argent de vos économies ?

Donnez nous votre avis sur la question.

Hors-ligne

Pied de page

Modération
Share |