info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.

#1 déc. 31, 2010 15:50:39

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

l'AMERIQUE (M. Obama) en campagne cotre la MALBOUFFE dans les cantines





L'Amérique en campagne contre la malbouffe

Mots clés : Obésité, Malbouffe, ETATS-UNIS, Michelle Obama
Par Adèle Smith
30/12/2010 | Mise à jour : 19:23

Face à un taux d'obésité de 30 %, qui pose des problèmes économiques et de sécurité, les autorités et les citoyens commencent à réagir. Michelle Obama a pris la tête d'un mouvement en faveur d'une alimentation équilibrée dans les écoles. Et l'agriculture «bio» gagne du terrain.

Lorsque Michelle Obama a lancé en février dernier «Let's move» ( «Bougeons !»), une grande campagne pour lutter à l'école contre la malbouffe et l'obésité, elle a reçu un accueil plutôt sceptique. Public et experts doutaient du pouvoir d'influence de la...


Dans le film FOOD.INC ,la journaliste Opra Winfrey ,qui a aujourd'hui plus "de poids" que les Politiques Américains a attaqué et gagné le procés contre l'industrie de la VIANDE INDUSTRIELLE (voir le film FOOD INC) ou le consommateur n'a aucune traçabilité puisque les steaks hachés sont issus d'un mélange de viandes très Hormonées issues de 400 bovins qui fait de nombreuses victimes (enfants) chaque années ,dont certaines meurent.

Modifié cabernet1 (déc. 31, 2010 15:53:30)

Hors-ligne

#2 jan. 8, 2011 10:27:33

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

l'AMERIQUE (M. Obama) en campagne cotre la MALBOUFFE dans les cantines

La France est un pays agricole qui a les competences humaines et techniques pour produire proprement. Ne pourrait-on pas reflechir ensemble a une action locale forte pour donner aux producteurs locaux des perspectives economiques viables par une evolution de leurs modes de production L’action politique ne devrait-elle pas favoriser des actions sur le foncier permettant l’installation de producteurs «bio» ?
Voila des questions qui meritent debat.
Le Departement de l’Eure vient de lancer un projet aussi original qu’ambitieux : la mise en place d’une politique locale «agriculture et nutrition».
Les conseillers generaux sont partis d’un double constat :
- Une exigence de plus en plus forte des consommateurs et surtout des parents d’eleves sur la qualite nutritionnelle des repas et la tracabilite des aliments. - Les difficultes de l’agriculture locale deregulee et mondialisee.

Modifié cabernet1 (jan. 8, 2011 10:29:53)

Hors-ligne

Pied de page

Modération
Share |