info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.

#1 jan. 23, 2011 10:55:46

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

AIDER les paysans face à la pression foncière......

Social - Aider les paysans bio face à la pression foncière, combat d'une association

( Publié le 22/01/2011 à : 16H 02 min )

Dans le Nord/Pas-de-Calais, où les terrains sont parmi les plus chers de France, les jeunes agriculteurs ont du mal à s'installer.
L'association Terre de liens les aide en rachetant des terres qu'elle met à leur disposition via un « bail environnemental ».


L'association Terre de liens favorise l'installation
des jeunes agriculteurs.(© Terre-net Média)
Ce dernier a pour condition de pratiquer une agriculture biologique. L'association est née en 2003 et compte 12.000 adhérents. 70 fermes, partout en France, ont été acquises ou sont en cours d'acquisition grâce à sa société foncière qui propose aux citoyens de devenir actionnaires à partir de 100 euros. En décembre 2010, elle a ainsi racheté ses terres et un hangar à l'agriculteur Sylvain Cocquempot, à Bours, dans le Pas-de-Calais. « Très satisfait » d'être libéré de son foncier (trois hectares de terre qui lui avaient coûté 30.000 euros), il peut ainsi embaucher quelqu'un pour l'aider à gérer son maraîchage biologique. La totalité de ses produits sont commercialisés en circuits courts.

Une valeur totale de 734.000 euros

Créée en 2008, l'antenne Nord/Pas-de-Calais de Terre de liens a déjà acquis quatre exploitations agricoles, d'une valeur totale de 734.000 euros, grâce à 241 actionnaires. Elle planche sur une dizaine d'autres projets. Les actionnaires, qui peuvent apporter des dons en nature ou en terres, « ont des profils socio-professionels très divers », explique Stéphanie Petitcunot, animatrice de l'association. Parmi eux, John Eric, responsable d'une Pme, a adhéré au projet car « c'est mieux que de donner de l'argent aux grosses banques ». Roger Wyart, informaticien retraité, ressent « le besoin d'un retour à la terre ». Ils mènent des opérations de sensibilitation au sein de groupes locaux, respectivement à Lille et Valenciennes. Les élus sont ainsi démarchés pour favoriser l'installation de jeunes paysans.

A Wavrin (Nord), le groupement foncier agricole Vert'tige, qui exploite 5,25 hectares de terres en maraîchage biologique depuis 1986, s'apprête à faire don de son exploitation à Terre de liens : « le but est que l'exploitation biologique perdure sur ces terrains », explique Benoit Canis, l'un des propriétaires. Le prix des terres libres en région lilloise est élevé, de 7.000 à 15.000 euros l'hectare, contre une moyenne nationale de 5.000 euros. Sur la période 2000-2007, en Nord/Pas-de-Calais, le nombre d'exploitations a diminué de 3,8% chaque année.

Hors-ligne

#2 jan. 23, 2011 11:00:21

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

AIDER les paysans face à la pression foncière......

Coline Serreau en parlait l'an dernier sur France Inter avec Jean Marie Pelt .Il est URGENT que les mairies en France réservent déja pour les cantines l'approvisionnement LOCAL (ce que veut mettre en oeuvre le ministre de l'agriculture et prochainement la nouvelle PAC)face à une spéculation MONDIALE interéssait aujourd'hui par NOS TERRES !

Hors-ligne

Pied de page

Modération
Share |