info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.
  • Accueil
  • » Général
  • » RMC jj Bourdin "les Agriculteurs à qui l'on demande de PROTEGER LES CAPTAGES D'EAUX devraient manifester avec moi le 17/04" [RSS Feed]

#1 avr. 10, 2011 11:11:00

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 750
Envoyer un courriel  

RMC jj Bourdin "les Agriculteurs à qui l'on demande de PROTEGER LES CAPTAGES D'EAUX devraient manifester avec moi le 17/04"



Le collectif contre le gaz de schiste pour
l'abrogation imme?diate des permis
Publie? le 06.04.2011, 10h45 Le collectif national contre les gaz de schiste, qui appelle a? des manifestations du 15 au 17 avril dans toutes les zones concerne?es par les permis d'exploration, "re?affirme que la seule solution pour le gouvernement est l'abrogation imme?diate des permis existants". Dans un communique? signe? mercredi par Jose? Bove?, le collectif national "Gaz et huile de schiste Non Merci!" demande e?galement "la mise en oeuvre d'une loi interdisant l'exploration et l'exploitation des gaz et huiles de schistes". Le de?****? europe?en Europe Ecologie y rele?ve que les groupes politiques PS et UMP ont de?pose? des propositions de loi en ce sens face a? "la mobilisation qui s'est faite en l'espace de quatre mois sur tous les territoires concerne?s ainsi que sur ceux qui pourraient e?tre e?galement impacte?s prochainement". Le gouvernement a annonce? de?but fe?vrier la suspension des travaux de prospection de gaz de schistes dans le sud de la France dans l'attente des conclusions d'une mission d'e?valuation des enjeux environnementaux pre?vues pour le 31 mai. La mobilisation a toutefois continue? d'enfler contre les trois permis d'exploration de gaz de schiste accorde?s en mars 2010 dans le sud de la France a? Monte?limar (Dro?me) Villeneuve-de-Berg (Arde?che) et Nant (Aveyron) et contre le permis pour l'huile de schiste a? Cha?teau-Thierry (Aisne). Au lendemain de l'annonce de la suspension de la prospection, le collectif de l'Aveyron a re?uni 300 personnes a? la mairie de Millau. A la fin fe?vrier entre 10.000 et 20.000 personnes ont manifeste? a? Villeneuve-de-Berg, puis 1.500 a? 3.000 personnes se sont rassemble?es au de?but mars a? Doue (Seine-et-Marne). En dernier lieu, plus d'un millier de personnes ont manifeste? a? Cahors contre un projet a? l'e?tude dans le Lot. La plupart ont de?cide? de manifester a? nouveau entre le 15 et le 17 avril.



La société Toreador investie par les anti gaz de schiste - on Dailymotion
www.dailymotion.com
Mercredi 6 avril, équipé de masques à gaz et de combinaisons de sécurité, le collectif "non aux gaz et aux huiles de schiste" a organisé une "opération visuelle" dans les bureaux de l'entreprise



"Comment on (TOTAL) saccage notre PLANETE au nom du PROFIT ,comme pour les boues bitumineuses au Canada .Si Mr P. Balkany demi frère de l'autre a pariè sur l'or noir du sous sol avec sa compagnie Toreador ,alors que des agriculteurs se sont reconvertis au BIO à proximité des captages d'eaux (avec des aides du conseil régional) ,nous devons etre vigilent SURTOUT en période de CRISE ou des Monsanto ou autres MULTINATIONALES sont pretent à faire le LOOBYING FORCING et corrompre des Organismes ou Politiques" ( j j Bourdin)


Rodez. Gaz de schiste : José Bové veut maintenir la pression
interview
Hier, à la Maison du livre, José Bové a dédicacé mais a aussi répondu à bon nombre de questions./Photo : DDM
Hier, à la Maison du livre, José Bové a dédicacé mais a aussi répondu à bon nombre de questions./Photo : DDM
Hier, à la Maison du livre, José Bové a dédicacé mais a aussi répondu à bon nombre de questions./Photo : DDM

De passage à la Maison du livre, hier à Rodez, José Bové a réagi à l'annonce d'une proposition de loi soutenue par le gouvernement pour interdire l'exploitation du gaz de schiste.

Après le groupe socialiste et Jean-Louis Borloo, Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, a obtenu du gouvernement un passage en urgence de sa proposition de loi pour interdire l'exploitation du gaz et de l'huile de schiste. Le député européen, José Bové, reste méfiant.

L'UMP veut interdire rapidement l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste par un passage en urgence en vertu du principe de précaution. Quelle est votre réaction ?

L'UMP demande l'urgence pour pouvoir faire voter cette loi le plus rapidement possible par l'Assemblée nationale. En réalité, c'est pour passer devant le Parti socialiste qui a déposé une loi avant eux, c'est leur bataille interne, cela ne m'intéresse pas. Ce qui m'importe, c'est le texte, il faut qu'il soit clair. Qu'il abroge les permis d'exploration actuels. Il faut tout remettre à plat, il n'y a plus de permis qui court, c'est fondamental. On arrête Villeneuve-de-Berg, Montélimar et Nant ; quant à Cahors, l'instruction n'a pas besoin d'aller plus loin.

De quoi être satisfait tout de même ?

Tant qu'on n'est pas clair là-dessus, je ne vais pas crier victoire et on maintient toutes les mobilisations qui sont prévues sur le territoire et notamment le 17 avril, à Nant, dans l'Aveyron.

Que pensez-vous du projet de loi de Jean-Louis Borloo contre le gaz de schiste ?

C'est pour le moins surprenant ! Il dépose un projet pour interdire la prospection alors que c'est son ministère qui a octroyé le permis. Ou il ne savait pas que ces permis étaient à l'instruction, ce qui veut dire que cela s'est fait par ses services, et c'est gravissime parce que ça signifie que le corps des mines travaille comme un état dans l'état. Ou Borloo a laissé faire et c'est une incompétence politique alors qu'il était ministre de l'Environnement et s'était targué d'avoir mis en place le Grenelle de l'environnement. Il ne peut pas s'absoudre de sa responsabilité avec un projet de loi. C'est une faute qui entache son passage au ministère de l'Environnement.

Qu'en est-il du rassemblement, cet été, sur le Larzac ?

On verra en fonction de la situation à la fin du mois, pour l'instant on est toujours dans la pression. Surtout qu'il n'y a pas que la France qui est concernée. La semaine prochaine, au Parlement européen, la commission de l'énergie et des députés de Hollande, d'Allemagne et de Pologne se réunissent pour évoquer cette question et essayer d'aller dans le même sens que ce qui se passe en France aujourd'hui.
Du Larzac à Bruxelles

Il s'agit d'un livre d'entretiens réalisé avec Jean Quatremer, correspondant de « Libération » auprès de l'Union européenne depuis 1992. L'ouvrage emmène le lecteur au-delà des clichés entourant José Bové et explique comment ce dernier a pu devenir un rouage important d'une structure qu'il a combattue pendant plus de 20 ans. Opposés dans leurs convictions, les deux hommes débattent de l'avenir de l'Europe sans langue de bois.



Gazland le documentaire

Gasland, film de Josh Fox en nomination pour le prix du meilleur documentaire de la 83è cérémonie des Oscar en 2011 sous titré en français.
J’invite les gens à louer ou acheter une copie de ce documentaire.

Autre lien super intéressant en rapport au film et au réalisateur. Un entrevue ou le réalisateur Josh Fox s’explique.


Gazland, le film, bande annonce - Le Thor Autrement
2 avr. 2011 ... Gazland, le film, bande annonce; Gaz de schiste, Le Thor demande un moratoire · Le collectif gaz de schiste · Gaz de schiste en Vaucluse ? ...
www.lethorautrement.fr/spip.php?article83 - En cache



BFM tv 9/04 l'Afssa savait depuis 1995 que le Médiator était dangereux pour la santé / réaction d'un député "il y a eu corruption des experts de l'Afssa .Ces memes experts qui ne voulaient pas interdire le Bisphenol A et AUTRES Phtalates (entreprise TOTAL) et nous intoxiques avec l'Aspartame ,interdit depuis TOUJOURS par le Japon ,qui avait préféré miser sur la STEVIA (plante naturelle aux pouvoir plus sucrant) .
:
Video Médiator : les dangers reconnus dès 1995 - BFMTV
www.bfmtv.com
Les dernières informations concernant « Médiator : les dangers reconnus dès 1995 » sont à découvrir sur BFMTV

Hors-ligne

  • Accueil
  • » Général
  • » RMC jj Bourdin "les Agriculteurs à qui l'on demande de PROTEGER LES CAPTAGES D'EAUX devraient manifester avec moi le 17/04" [RSS Feed]

Pied de page

Modération
Share |