info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.
  • Accueil
  • » Général
  • » 06/07 "DSK door's ne s'ouvre pas" Prime /Sénateurs-Peches Françaises Lidl, NON Espagnoles à 0,70 [RSS Feed]

#1 juil. 6, 2011 22:52:50

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

06/07 "DSK door's ne s'ouvre pas" Prime /Sénateurs-Peches Françaises Lidl, NON Espagnoles à 0,70

Ce matin le MONDE et ses télés avaient les yeux rivés sur les Strauss Kahn et un problème de clefs pendant 4 mn.....MAIS DANS QUEL MONDE SOMMES NOUS nous disait J J Bourdin(RMC) ,il y a de quoi etre INDIGNE NON ! et pendant ce temps les sénateurs s'attribuent une prime exceptionnelle de 3 537,61 euros ,Si la COUR des Comptes pose les vrai problèmes ,il n'y a aucun suivi des faits pour faire des économies dans notre pays ,on a pu le voir avec le scandale de la grippe H1N1 qui a favorisé des laboratoires ,sans parler des conflits d'interets à l'OMS de ses experts ! et pendant ce temps Madame Lagarde est NON IMPOSABLE sur un salaire dément !,et PENDANT CE TEMPS IL S'EN PASSE DES CHOSES IMPORTANTE DANS CE MONDE ,quand on voit des agriculteurs qui jettent leurs melons (Cavaillon),alors que MOI JE LE PAYE 1,99 à INTER ou que LIDL vend des peches Espagnoles à 0,70,sans parler de cette Grande Distribution qui a ses centrales d'achats dans des Paradis Fiscaux et qui jette 50% des fruits et légumes en condamnant CEUX qui voudraient les récupérer pour les manger ,alors qu'il n'y a aucun risque sanitaire !......sans parler que l'Espagne qui demande 80 Millions d'euros à l'Europe pour ses concombres !!!!!
Midilibre.fr
06/07/2011, 12 h 44
108 réactions
Un sénateur touche une indemnité de base mensuelle de 5 514,68 euros bruts, à laquelle s'ajoute une indemnité de résidence de 165,44 euros et une indemnité de fonction de 1 420,03 euros, soit 7 100 euros brut au total.
Un sénateur touche une indemnité de base mensuelle de 5 514,68 euros bruts, à laquelle s'ajoute une indemnité de résidence de 165,44 euros et une indemnité de fonction de 1 420,03 euros, soit 7 100 euros brut au total. (Photo d'illustration ML)

Le Sénat a décidé d'attribuer fin juin une prime exceptionnelle de 3 531,61 euros aux sénateurs, selon un document de la questure dont l'AFP s'est procuré mardi une copie.

Cette somme correspond, selon le document, "à un rattrapage exceptionnel sur un complément d'Indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) versé en une seule fois fin juin".

Un sénateur touche une indemnité de base mensuelle de 5 514,68 euros bruts, à laquelle s'ajoute une indemnité de résidence de 165,44 euros et une indemnité de fonction de 1 420,03 euros, soit 7 100 euros brut au total.

A cette somme s'ajoute l'IRFM d'un montant de 6 240,18 euros par mois au 1er mai 2011, destinée à "faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice du mandat". Les dignitaires, présidents, vice-présidents, questeurs et secrétaires disposent d'une indemnité supplémentaire. Cette indemnité est de 5 170 euros brut par mois pour les questeurs qui touchent chacun, en plus, des frais de représentation de 11 600 euros par an.

Modifié ecophyto (juil. 9, 2011 08:08:58)

Hors-ligne

#2 juil. 6, 2011 22:55:42

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

06/07 "DSK door's ne s'ouvre pas" Prime /Sénateurs-Peches Françaises Lidl, NON Espagnoles à 0,70


Christine Lagarde, nouvelle directrice du FMI

Christine Lagarde, devenue la première femme -hors période intérimaire- à être nommée directrice du FMI, va gagner plus d'argent que son prédécesseur, Dominique Strauss-Kahn.



L'ex-ministre de l'Economie et des Finances a succédé à DSK lundi lors de la prise officielle de ses fonctions à Washington. Cependant, malgré le fait que son travail sera le même que celui de Dominique Strauss-Kahn, le salaire qu'elle percevra sera légèrement supérieur à celui que touchait son prédécesseur.



C'est grâce à l'inflation que Christine Lagarde touchera un salaire annuel de 380 989 euros, ce qui représente 31 700 euros par mois. Mais pas seulement. La nouvelle patronne du FMI a dû accepter dans son contrat une clause qui n'existait pas dans celui de Dominique Strauss-Kahn : "Vous vous efforcerez d'éviter ne serait-ce que l'apparence d'une inconvenance dans votre comportement".



De plus, lors de l'arrivée de Christine Lagarde à Washington, son premier adjoint, l'Américain John Lipsky, lui a rappelé qu'il attendait de sa part "les normes les plus élevées de conduite éthique".

Hors-ligne

#3 juil. 6, 2011 22:57:07

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

06/07 "DSK door's ne s'ouvre pas" Prime /Sénateurs-Peches Françaises Lidl, NON Espagnoles à 0,70

http://www.facebook.com/video/video.php?v=201950216516316&oid=147336078665838&comments Corine Lepage ,Jean Ziegler (qui parle du FMI)seront entre autre dans le prochain film de J P Jaud.

Modifié ecophyto (juil. 6, 2011 23:03:19)

Hors-ligne

#4 juil. 6, 2011 23:05:34

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

06/07 "DSK door's ne s'ouvre pas" Prime /Sénateurs-Peches Françaises Lidl, NON Espagnoles à 0,70

Jean Ziegler est le rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation (des populations) du Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies de 2000 à mars 2008. Il fut choisi en 2000 et en 2003 mais il ne se présentera pas à sa succession en 2008 car il postule à l'un des 3 postes (sur un total de 18) 'réservés' au groupe occidental au sein du Conseil des droits de l’homme. Sa candidature est officiellement soutenue par la Suisse 5.

En tant que rapporteur spécial, il a étudié le niveau d'alimentation des populations de nombreux pays (Niger, Éthiopie, Inde, Bangladesh, Mongolie, Brésil, Palestine, Guatemala…). Les rapports sur la situation de l'alimentation et de la malnutrition dans ces pays sont disponibles sur le site des Nations unies 6,7.

Jean Ziegler a qualifié de « crime contre l'humanité » le fait d'abandonner les cultures vivrières au profit des biocarburants8.

Depuis 2009, il est vice-président (13) du Comité des droits de l'Homme des Nations unies.

Il est membre du comité de parrainage du tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.
Écrivain[modifier]

Jean Ziegler a participé aux travaux de reconnaissance de la spoliation de déportés de leurs comptes bancaires (en Suisse) au profit de l'Allemagne nazie 9. Son travail est décrit dans La Suisse, l'or et les morts, paru en 1997 aux éditions du Seuil. Il y explique comment les banquiers suisses ont aidé à financer la machine de guerre des nazis.

Jean Ziegler est l'auteur de plusieurs livres sur la mondialisation et sur ce qu'il considère être des crimes commis au nom de la finance mondiale et du capitalisme, condamnant en particulier le rôle de la Suisse. C'est un opposant à la théorie libérale du ruissellement justifiant l'existence des milliardaires par leur rôle dans la redistribution des richesses. Il critique fortement l'action du FMI, qui conditionne ses aides financières à la privatisation des services publics, conduisant souvent, selon lui, à leur dégradation avec des conséquences tragiques pour la santé et l'alimentation pour les pays les plus pauvres. Il rejoint sur ce point Stiglitz qu'il qualifie néanmoins de « déserteur qui s'attaque à son ancien patron ». Enfin, il accuse les États-Unis (« l'empire américain contre la démocratie planétaire ») d'être le bras armé des multinationales. Il insiste sur la spécificité de leur politique étrangère, et leur refus de nombreuses conventions internationales (contre les mines antipersonnel, contre la sanction judiciaire des crimes de guerre - Convention de Rome, 1998, contre le concept de droits économiques, sociaux et culturels - Conférence de Vienne, 1993).

Il écrit en français et en allemand.

Hors-ligne

#5 juil. 7, 2011 10:18:54

Bernard
De: la campagne du 82
Enregistré: 2010-06-01
Messages: 61
Envoyer un courriel  

06/07 "DSK door's ne s'ouvre pas" Prime /Sénateurs-Peches Françaises Lidl, NON Espagnoles à 0,70

Merci Ecophyto

En tous cas, je vois, dans tout ce "foutage de "jueulle"..." le salaire maxi des "grands" patrons {enfin c'est eux qui se disent grands... s'ils savaient ce que j'en pense, ou que nous en pensons... ]

C'est celui de 380 989 euros !

Ainsi, toutes celles et ceux qui seraient au delà de ce salaire, seraient imposés "autrement"...

Aller, çà... c'est fait

Modifié Bernard (juil. 7, 2011 10:19:23)

Hors-ligne

#6 juil. 9, 2011 08:12:27

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

06/07 "DSK door's ne s'ouvre pas" Prime /Sénateurs-Peches Françaises Lidl, NON Espagnoles à 0,70

ecophyto
Ce matin le MONDE et ses télés avaient les yeux rivés sur les Strauss Kahn et un problème de clefs pendant 4 mn.....MAIS DANS QUEL MONDE SOMMES NOUS nous disait J J Bourdin(RMC) ,il y a de quoi etre INDIGNE NON ! et pendant ce temps les sénateurs s'attribuent une prime exceptionnelle de 3 537,61 euros ,Si la COUR des Comptes pose les vrai problèmes ,il n'y a aucun suivi des faits pour faire des économies dans notre pays ,on a pu le voir avec le scandale de la grippe H1N1 qui a favorisé des laboratoires ,sans parler des conflits d'interets à l'OMS de ses experts ! et pendant ce temps Madame Lagarde est NON IMPOSABLE sur un salaire dément !,et PENDANT CE TEMPS IL S'EN PASSE DES CHOSES IMPORTANTE DANS CE MONDE ,quand on voit des agriculteurs qui jettent leurs melons (Cavaillon),alors que MOI JE LE PAYE 1,99 à INTER ou que LIDL vend des peches Espagnoles à 0,70,sans parler de cette Grande Distribution qui a ses centrales d'achats dans des Paradis Fiscaux et qui jette 50% des fruits et légumes en condamnant CEUX qui voudraient les récupérer pour les manger ,alors qu'il n'y a aucun risque sanitaire !......sans parler que l'Espagne qui demande 80 Millions d'euros à l'Europe pour ses concombres !!!!!
Midilibre.fr
06/07/2011, 12 h 44
108 réactions
Un sénateur touche une indemnité de base mensuelle de 5 514,68 euros bruts, à laquelle s'ajoute une indemnité de résidence de 165,44 euros et une indemnité de fonction de 1 420,03 euros, soit 7 100 euros brut au total.
Un sénateur touche une indemnité de base mensuelle de 5 514,68 euros bruts, à laquelle s'ajoute une indemnité de résidence de 165,44 euros et une indemnité de fonction de 1 420,03 euros, soit 7 100 euros brut au total. (Photo d'illustration ML)

Le Sénat a décidé d'attribuer fin juin une prime exceptionnelle de 3 531,61 euros aux sénateurs, selon un document de la questure dont l'AFP s'est procuré mardi une copie.

Cette somme correspond, selon le document, "à un rattrapage exceptionnel sur un complément d'Indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) versé en une seule fois fin juin".

Un sénateur touche une indemnité de base mensuelle de 5 514,68 euros bruts, à laquelle s'ajoute une indemnité de résidence de 165,44 euros et une indemnité de fonction de 1 420,03 euros, soit 7 100 euros brut au total.

A cette somme s'ajoute l'IRFM d'un montant de 6 240,18 euros par mois au 1er mai 2011, destinée à "faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice du mandat". Les dignitaires, présidents, vice-présidents, questeurs et secrétaires disposent d'une indemnité supplémentaire. Cette indemnité est de 5 170 euros brut par mois pour les questeurs qui touchent chacun, en plus, des frais de représentation de 11 600 euros par an.
jette aliments chaque - Bilan sur le gaspillage et la gestion des déchets
http://www.2424actu.fr/actualite-sociale...

C. Matausch : Dans nos sociétés de consommation, ce qui part dans les poubelles a de quoi nous révolter, même si nous participons au gâchis. David Boéri bonsoir, le chiffre est incroyable. Chaque seconde, les Français jettent 38 kg d'aliments à la poubelle. Concrètement, que représente ce gaspillage

Hors-ligne

#7 juil. 9, 2011 08:16:38

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

06/07 "DSK door's ne s'ouvre pas" Prime /Sénateurs-Peches Françaises Lidl, NON Espagnoles à 0,70

C'est grace à un BUZZ sur internet et sur les radios que cet employé n'a pas pu etre viré de son travail ! INDIGNONS NOUS .Kader mis à pied pour 6 melons glanés : un vrai retour au Moyen Âge !
Cet employé de Monoprix risque le licenciement pour manquement au règlement intérieur en ayant récupéré six melons et deux salades dans une benne à ordures. Ou quand la logique commerciale nie l'homme...
Sélectionné et édité par Amandine Schmitt

Temps de lecture Temps de lecture : 2 minutes

L'affaire a déjà ses fans sur Facebook. L’histoire de Kader rentre dans ces émotions virtuelles mobilisant les réseaux sociaux et soulevant les consciences. Tout commence par l’histoire de cet employé modèle. À deux ans de la retraite, Kader travaille dans un Monoprix de Marseille. Il gagne peu ou prou 1.000 euros par mois.


Melons / 23 juillet 2007 / Clearly Ambiguous

Photo Clearly Ambiguous





Mais récemment sa vie a basculé. La raison : son bon sens, typique de sa génération. Il a été élevé dans une famille ou rien ne se jetait. On finissait son assiette à table, on respectait les anciens et surtout on avait le sens de l’argent. Pour Kader, ce jour-là, voir six melons en parfait état et deux salades encore bien belles dans une poubelle, cela a été de trop. Il s’avance et récupère ces déchets qui agrémenteraient le repas de famille… vous comprenez des melons qui sentent si bon… A la poubelle, c'est vraiment gâcher de la nourriture !



Là, l’ultramoderne machine se met en marche. La direction est alertée. Kader est convoqué à un entretien préalable à licenciement. Kader a juste récupéré que ce que le magasin avait décidé de mettre à la benne. Il est coupable de bon sens. Il a juste glané quelques fruits et légumes. Menacé de licenciement à deux ans de la retraite pour six melons et deux salades alors que le vieux Kader a élevé six enfants. Il travaille dur, il fait partie de cette France qui se lève tôt et qui s’acharne à bosser pour 1.000 euros bien gagnés.



Au lieu d’un simple avertissement, la France des "petits chefs" le poursuit comme on poursuivait les voleurs de pommes au Moyen Âge. Kader sera-t-il licencié ? Monoprix dont on voit tous les jours les énormes poubelles remplies jusqu’à ras bord va-t-il licencier cet homme coupable de bon sens ? Rappelons qu’il ne s’agit pas de viande ou de soja germé qui aurait pu mettre en danger une famille. Il s’agit de légumes qui auraient été lavés avec soin, qu’on voulait amener dans une décharge sordide et probablement incommodante pour les riverains.

Salade /10 juillet 2010 / OliBac

Photo OliBac





Cette affaire est surprenante. Elle est symbolique de cet univers commercial qui nie l’homme. Que ce soit de l’employé de base, à l’agriculteur qui ne fera aucun bénéfice jusqu’au consommateur qui se plaindra de la cherté des produits.



En face, Monoprix parle de règlement intérieur bafoué… Imposer une telle pression à l’emploi vis-à-vis d’un vieux Marseillais, père de famille à deux mois de la retraite… c’est une forme de glissement immoral. Cela en dit long sur l’enseigne. Rappelons que Monoprix est détenu à 50 % Groupe Casino et à 50 % par le Groupe Lafayette. Le groupe a fait plus de 3.500 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2007.

Pour replacer l’affaire des six melons et des deux salades, rappelons qu’un directeur de Monoprix reçoit une rémunération annuelle fixe de 39.000 à 75.000 euros. On est bien loin de l’image de modernité et de responsabilité sociale de ces commerces. On voit aujourd’hui un vieux comportement d’épiciers.



Hors-ligne

  • Accueil
  • » Général
  • » 06/07 "DSK door's ne s'ouvre pas" Prime /Sénateurs-Peches Françaises Lidl, NON Espagnoles à 0,70 [RSS Feed]

Pied de page

Modération
Share |