info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.
  • Accueil
  • » Général
  • » Les Agriculteurs entre Monsanto,Carrefour et les Consommateurs....... [RSS Feed]

#1 déc. 22, 2011 18:03:34

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

Les Agriculteurs entre Monsanto,Carrefour et les Consommateurs.......

Les agriculteurs entre Monsanto, Carrefour et les consommateurs

Le salon des agriculteurs n’a pu masquer une réalité économique édifiante : en deux ans le revenu agricole a baissé de 54%, et rien ne laisse prévoir une amélioration. Pour Christian Jacquiau, économiste, les agriculteurs vont devoir choisir entre les grands groupes chimiques, la grande distribution d’une part, et l’alliance avec les consommateurs d’autre part.

Hors-ligne

#2 déc. 22, 2011 18:04:53

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

Les Agriculteurs entre Monsanto,Carrefour et les Consommateurs.......

Flins – Les Mureaux (Yvelines) : attribution des terres de la Ferme de la Haye détaillée

L’association Flins sans Circuit F1 se réjouit de voir le retour des terres à l’agriculture bio. Le comité technique de la SAFER Ile-de-France vient de rendre son avis
(film Severn,la voix de nos enfants)

Hors-ligne

#3 déc. 22, 2011 18:05:33

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

Les Agriculteurs entre Monsanto,Carrefour et les Consommateurs.......

300 agriculteurs se convertissent au bio chaque mois

En 2009, chaque mois, 300 agriculteurs en moyenne ont pris la décision de se convertir à la production biologique, annonce l’Agence BIO.

La France compte actuellement 16.400 agriculteurs engagés dans l’agriculture biologique (en bio ou en cours de conversion), soit une progression de 23% par rapport à 2008. «Historiquement, nous n’avons jamais eu une conversion aussi forte» a annoncé Élisabeth Mercier, directrice de l’Agence BIO. Sur un an, le nombre de nouvelles conversions s’est élevé à 3.600, soit autant que sur les sept années précédentes ! 3,2% des exploitations françaises sont donc aujourd’hui conduites en bio

Hors-ligne

#4 déc. 22, 2011 18:10:31

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

Les Agriculteurs entre Monsanto,Carrefour et les Consommateurs.......

Cour d’appel : un agriculteur intoxiqué par un herbicide de Monsanto, indemnisé

a chambre sociale de la cour d’appel de Bordeaux a condamné jeudi l’assurance accidents des exploitants agricoles (AAEXA) à indemniser un agriculteur charentais gravement intoxiqué en 2004 par un herbicide de Monsanto, le Lasso, a-t-on appris auprès de son avocat.(film Severn la voix de nos enfants).
Il est BON qu'un Gros Céréalier ,meme si il a fallu qu'il passe par la case INTOXICATION devienne DURABLE ,et change ses méthodes (aidé par l'INRA) en s'apercevant que les abeilles du voisin ne mouraient PLUS...Il est depuis devenu un EXEMPLE, montré dans les lycées agricoles pour ses méthodes culturales Il n'est pas en BIO ,mais est devenu TRES RAISONNE.....Le problème des PESTICIDES ne sera pas de diminuer de 50% à l'horizon 2018 (on le fait avec le cuivre ,depuis 10 ans pour éviter la contamination dans les sols en bio ou raisonné). Le problème est d'ELIMINER les Molécules les PLUS TOXIQUES meme celles de nouvelles générations qui meme diluées restent trés dangereuses et systémiques pour l'environnement .Le gaucho ,cruiser dans des graines reste actifs ensuite dans la fleur du colza ou tournesol en ayant des conséquences sur les abeilles,ainsi le perchloréthylène est dans le tableau 12 RG des maladies professionnelles et la mise en conformité a eu lieu en 2010 dans les Pressings , de meme avec les peintures à l'huile remplacées depuis l'été 2011 par des bases aqueuses sans solvants dans toute l'U.E .A savoir aussi que des agriculteurs ou voisins d'agriculteurs sont quelques fois indemnisés ,pour éviter le procés .Dans le CAS PAUL FRANCOIS,la Firme MONSANTO reconnait que le LASSO était DANGEREUX (le "problème" vient de l'adjuvant à base de BENZENE qui peut etre mis jusqu'à 7% (cancérigène à 0,2% - MSA-DRAAF)n'est pas INDIQUE......
Un agriculteur sur RMC se demande si les Organismes qui autorisent des pesticides n'auraient pas "Certains Conflits d'interets".....Un ami à moi pourtant il y a 3 ans ,dans VU DU CIEL (camargue) disait avoir confiance aux produits qu'il utilisé ;2 ans aprés il a une leucémie (reconnue Maladie Professionnelle),avec le meme produit qui a intoxiqué Paul François....Des boites de Mediator.

Scandale Mediator: les laboratoires Servier généreux avec un expert
Selon le Figaro, un ancien expert responsable au sein de l'Agence du médicament aurait touché plus d'un million d'euros de la part du groupe Servier entre 2001 et 2009. Le responsable était en poste au moment ou l'agence donnait son autorisation pour la mise sur le marché du Mediator.


16

Alors que le procès sur l'affaire du Médiator devrait se tenir en mai 2012, un nouveau scandale parallèle de l'affaire vient d'être révélée par le Figaro dans son édition du 19 décembre. Le quotidien affirme que Jean-Michel Alexandre a perçu une rémunération conséquente des laboratoires Servier entre 2001 et 2009. Problème, ce professeur de pharmacologie est l'ancien responsable de l'agence du médicament (aujourd'hui Afssaps) reconverti ensuite en consultant pour les laboratoires pharmaceutiques. Le laboratoire Servier est au centre du scandale sur la commercialisation du Mediator.

"En poste à des dates clés"
Une information qui pose la question du conflit d'intérêt : Si le professeur Jean-Michel Alexandre, n'occupait pas de fonctions officielles entre 2001 et 2009, ce dernier a présidé la commission d'autorisation de mise sur le marché à l'Agence du médicament de 1985 à 1993. Il a également dirigé l'évaluation des médicaments de 1993 à 2000 et présidé le comité des médicaments de 1995 à 2000. "Il faut dire qu'il était en poste à des dates clés de l'histoire du médicament. Notamment en 1995, lorsque l'Afssaps décidait de mettre fin à la vente du Mediator dans les préparations magistrales (les mélanges réalisés par les pharmaciens) mais, pour des raisons jusqu'à présent inexpliquées, pas à la vente en comprimés" affirme le Figaro.

Selon le quotidien, le professeur aurait entre 2001 et 2009 "facturé 1.163.188 euros à Servier, via une filiale dénommée CRIS (centre de recherche international pour la santé ). En paiement des services rendus, Jean-Michel Alexandre a perçu une rémunération forfaitaire payée sur présentation de facture accompagnée d'un rapport trimestriel (...). Sa mission consistait, selon les demandes de Jacques Servier, à analyser des dossiers touchant à l'efficacité des médicaments en développement ou déjà mis sur le marché".

Le ministère veut une enquête
Interrogé sur d'éventuels conflits d'intérêts lors de son audition au Sénat, le Pr Alexandre répondait qu'après avoir quitté l'agence en 2000 il a été uniquement sollicité "comme consultant scientifique indépendant (...) sans promouvoir ni les intérêts d'une firme, ni un médicament, pour 30 à 40 laboratoires dans le monde". "D'ailleurs je pourrais plus facilement citer les firmes pour lesquelles je n'ai pas travaillé que celles sur les dossiers desquelles je me suis penché" avait-il alors ajouté.
Si le professeur a en effet travaillé pour différentes firmes comme Sanofi, Novartis ou encore Wyeth, le Figaro se demande pourquoi les rémunération qu'il a perçu du laboratoire Servier sont aussi conséquentes.

Xavier Bertrand, ministre de la santé, interpelé sur la question a l'Assemblée Nationale, a déclaré lundi soir qu'il se pencherait sur les aspects juridiques pour examiner "ce qu'il est possible de faire en espérant que les faits ne ( soient ) pas touchés par la prescription". "Il semblerait qu'à l'époque, monsieur Alexandre n'ait pas dit qu'il allait effectuer ces activités ensuite. Ce qui veut dire que l'Afssaps n'a pas été bien curieuse" a-t-il conclut.

Modifié ecophyto (déc. 22, 2011 18:22:59)

Hors-ligne

#5 déc. 22, 2011 18:11:17

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

Les Agriculteurs entre Monsanto,Carrefour et les Consommateurs.......

l'expert de Monsanto avait travaillé chez SERVIER
Celà ne s'est pas trop dit ,en matière de Molécules les labos Serviers s'y connaissent ,et si l'on y ajoute les Conflits d'interets avec l'Afssaps ,comme le dit Xavier Bertrand "il faut dissoudre cet organisme".....et CEUX qui le controlent.

Hors-ligne

#6 déc. 22, 2011 18:12:33

ecophyto
Enregistré: 2011-01-31
Messages: 253
Envoyer un courriel  

Les Agriculteurs entre Monsanto,Carrefour et les Consommateurs.......

AGRICULTURE BIOLOGIQUE - Epargne solidaire contre spéculation foncière

En France, le prix des terres agricoles s’envole. La spéculation foncière rend de plus en plus difficile l’installation de jeunes agriculteurs alors que la France importe désormais 50% de ses produits bio. En proposant de se servir de l’épargne solidaire, l’association Terre de liens tente de développer un système alternatif, favorisant l’installation de paysans, le respect de l’environnement et la relocalisation de l’agriculture. Et si votre épargne se faisait solidaire et alimentaire…

Hors-ligne

  • Accueil
  • » Général
  • » Les Agriculteurs entre Monsanto,Carrefour et les Consommateurs....... [RSS Feed]

Pied de page

Modération
Share |