info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.
  • Accueil
  • » Général
  • » "Si NOUS coulons Monsanto coulera avec NOUS" un céréalier Américain 12/12/2012 [RSS Feed]

#1 jan. 13, 2013 22:57:02

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 811
Envoyer un courriel  

"Si NOUS coulons Monsanto coulera avec NOUS" un céréalier Américain 12/12/2012

Monsanto nous a menti en nous disant que NOUS allions quitter le Monde Chimique pour celui du Monde Durable !

L'amarante résiste aux OGM - Site de Rikiai !
rikiai.jimdo.com
L'amarante résiste aux OGM et au Round-UpL'herbe à cochon ou amarante de Palmer est une plaie qui a envahit 10% des surfaces cultivées aux Etats-Unis.L'amarante de Palmer (Amaranthus palmeri) est une plante qui peut atteindre 2 mètres de haut, qui pousse 5 cm par jour, aux longues branches tordues.P...

Modifié cabernet1 (jan. 13, 2013 22:59:33)

Hors-ligne

#2 jan. 13, 2013 23:00:57

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 811
Envoyer un courriel  

"Si NOUS coulons Monsanto coulera avec NOUS" un céréalier Américain 12/12/2012

Il est vrai que Monsanto et ses OGM ont fait de NOUS des industriels durant 15 ans TOUT ALLAIT BIEN ....,mais aujourd'hui il y a un problème de RESISTANCE des petites herbes sont devenues des "CHOSES cauchemardesques".... OGM + Roundup = herbe à cochon qui ne se mange pas et qui RéSiste à TOUT .12 états,ce qui représente des millions d'ha sont en jachère aujourd'hui,car c'est à la main qu'il faut enlever ces immenses plantes qui font des milliers de graines,sachant que mécaniquement cela ne peut se faire ! cela me coute 40 000 § pour m'en débarrasser et il n'est pas question de passer à la solution TOLERANCE 0 (un cocktail de 9 désherbants voir NAPALM.....) et si NOUS coulons Monsanto aussi coulera avec NOUS !

Modifié cabernet1 (jan. 13, 2013 23:01:22)

Hors-ligne

#3 jan. 13, 2013 23:01:29

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 811
Envoyer un courriel  

"Si NOUS coulons Monsanto coulera avec NOUS" un céréalier Américain 12/12/2012

A scier leur propre branche certains ont oubliés que la NATURE a toujours le dernier mot.

Hors-ligne

#4 jan. 13, 2013 23:02:11

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 811
Envoyer un courriel  

"Si NOUS coulons Monsanto coulera avec NOUS" un céréalier Américain 12/12/2012

Hors-ligne

#5 jan. 13, 2013 23:04:24

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 811
Envoyer un courriel  

"Si NOUS coulons Monsanto coulera avec NOUS" un céréalier Américain 12/12/2012

Monsanto doit etre le Microsoft du VIVANT (le directeur de Monsanto-2005) .Si la PRODUCTION reste entre les mains des agriculteurs,la REPRODUCTION doit devenir le Monopole de 6 firmes qui fabriquent les agro-toxiques et pesticides.On est dans une logique ou ce sont les fabricants de mort qui sont en train de déterminer l'AVENIR de la vie .(Jean Pierre Berlan-ancien directeur de l'INRA)

Hors-ligne

#6 jan. 13, 2013 23:04:55

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 811
Envoyer un courriel  

"Si NOUS coulons Monsanto coulera avec NOUS" un céréalier Américain 12/12/2012

TOXICITE CONFIRMEE POUR UN OGM ET POUR LE PESTICIDE ROUNDUP, PLAINTES EN DIFFAMATION AUX CRITIQUES

Remise des données brutes à un huissier

Le CRIIGEN se réjouit de la confirmation des recherches de l’équipe du Pr. Séralini, publiées en septembre dernier sur la toxicité à long terme du principal herbicide du monde, le Roundup, et d’un maïs OGM qui l’absorbe sans mourir, deux produits de la firme Monsanto. Cette étude a été une des plus consultées au monde depuis septembre 2012 (Food and Chemical Toxicology, 50 (2012), 4221-4231). Non seulement elle a été maintenue dans sa publication par une des meilleures revues de toxicologie au monde, malgré des pressions incessantes, mais aussi les réponses détaillées à toutes les critiques viennent d’être publiées par le même éditeur (Food and Chemical Toxicology (2013), en ligne). De plus, l’équipe a de nouvelles données expérimentales qu’elle diffusera bientôt sur le Roundup.

Les critiques négatives émanaient d’une quarantaine de scientifiques ou regroupements (associations, agences de validation des produits…) dont les conflits d’intérêts ont été établis pour une grande majorité d’entre eux, que ce soit directement avec la société Monsanto, ou bien avec les personnes ayant favorisé les autorisations des produits de la firme en question, ou du même type de produits. La plupart de ces personnes ne sont pas de la spécialité, ou ne publient pas dans le domaine de la toxicologie des pesticides ou de l’évaluation des OGM.

Le CRIIGEN et l’équipe de recherche ont reçu le soutien et les critiques positives de plus de 300 scientifiques de 33 pays et 5 continents, qui représentent davantage à notre sens l’ensemble de la communauté scientifique.

Le CRIIGEN se réjouit aussi du fait que l’ANSES, et plusieurs pays dont la France, ont reconnu la nécessité de tests à long terme pour les OGM, et la sous-évaluation des pesticides. Un projet de résolution en ce sens va être soumis au Parlement français. Nous nous en félicitons. Par ailleurs, la Direction Générale de la Santé et des Consommateurs de la Commission Européenne a désavoué l’avis de l’EFSA sur l’absence de nécessité de tests à long terme.

Ainsi, notre étude a révélé les carences des évaluations ayant conduit aux autorisations des produits incriminés, ainsi que le laxisme des agences sanitaires, dont l’EFSA, qui ont commis des fautes professionnelles graves pouvant mettre en danger la vie d’autrui.

Par ailleurs, nous avons déposé fin 2012 des plaintes en diffamation contre les assertions de “fraude” et “données falsifiées” publiées respectivement dans Marianne et La Provence par Jean-Claude Jaillette et Claude Allègre. Nous rappelons que C. Allègre fait partie de l’association de défense des biotechnologies végétales (AFBV) qui a déjà été condamnée avec son président M. Fellous pour diffamation à notre encontre en 2011. D’autres plaintes sont en cours pour propos diffamatoires ridicules et mensongers, alors que toutes les critiques scientifiques s’essoufflent.

Nous allons prendre en 2013 d’autres mesures judiciaires appropriées afin notamment de faire toute la transparence sur les données toxicologiques cachées et laxistes qui ont permis, via les agences sanitaires, d’obtenir les autorisations de commercialisation des produits que nous avons testés, entre autres. Pour donner l’exemple, nous déposons nos données brutes auprès d’un huissier de justice, très solennellement. Nous les rendrons publiques dès que les agences ou Monsanto auront fait de même pour les leurs, et que les gouvernements y auront consenti. Ceci permettra vraiment à l’ensemble de la communauté scientifique de disposer de toutes les données toxicologiques existantes sur ces produits industriels, afin que s’opère une véritable expertise contradictoire et transparente, et non plus une pseudo-expertise biaisée par des groupes de pressions plus soucieux de leurs intérêts que de la santé publique.

Hors-ligne

  • Accueil
  • » Général
  • » "Si NOUS coulons Monsanto coulera avec NOUS" un céréalier Américain 12/12/2012 [RSS Feed]

Pied de page

Modération
Share |