info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.
  • Accueil
  • » Général
  • » Cash investigation-Débat Paul François/céréalier-J.C Bocquet/UIPP-M. Dufumier/agronome [RSS Feed]

#1 fév. 7, 2016 19:00:11

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Cash investigation-Débat Paul François/céréalier-J.C Bocquet/UIPP-M. Dufumier/agronome

https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fpluzz.francetv.fr%2Fvideos%2Fcash_investigation_%2C134732862.html&h=6AQEKWVlI

Débat de 10 mn 1h50 aprés le documentaire avec Paul François "Je connais la Ferme France mieux que vous Mr Bocquet,car ici c'est moi le SEUL qui suis sur le TERRAIN.Marc Dufumier/Agronome "Je ne suis pas surpris que 90% de nos fruits et légumes soient contaminés aux pesticides".J.Charles Bocquet/UIPP/"PROTEGEONS NOS AGRICULTEURS EN LEUR DONNANT DES GANTS" !

Elise Lucet lors du débat de Cash investigation: "Il faut suivre l'exemple des class actions au états-unis ou Syngenta a payer 105 millions $ pour contribuer à dépolluer les sous sol de l'Atrazine.Il faut une démarche collective de mode de production ou le contribuable ne doit pas être le SEUL à payer la dépollution des SOLS,sachant que les entreprises comme Véolia sont incapables de faire.....et Jean Charles Bocquet de l'industrie des phytos de conclure: "Aujourd'hui il y a une PRISE DE CONSCIENCE des industriels (What else !),mais aussi de l'agriculteur qui ne doit pas faire N'IMPORTE QUOI AVEC DES PRODUITS CLASSES DANGEREUX,et aujourd'hui,on ne retrouvera pas d'ici 10 ans dans nos nappes phréatiques des produits comme l'Atrazine,Simazine ou Diuron,même si il faut aussi éviter que des pesticides se retrouvent à contaminer l'AIR,et surtout dans la parcelle du voisin comme le souligne la DGCCRF(douanes).



Modifié cabernet1 (fév. 7, 2016 19:10:24)

Hors-ligne

#2 fév. 7, 2016 19:03:22

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Cash investigation-Débat Paul François/céréalier-J.C Bocquet/UIPP-M. Dufumier/agronome

Si l'on peut faire baisser sa consommation de pesticides de -50% (Action majeure du plan Ecophyto, le réseau des fermes DEPHY) certains formatés à la molécule chimique font TOUT pour éviter que d'autres méthodes ne se diffusent.Comme l'a dit à Paul François,lors du débat après Cash investigation avec Marc Dufumier Agronome et J-Charles Bocquet de l'industrie de protection des plantes "Je connais la Ferme France mieux que vous Mr Bocquet,car ici c'est moi le SEUL qui suis sur le TERRAIN. "Il y a des familles qui vivent des drames en ce moment,avec des agriculteurs qui subissent une pression économique,et un agriculteur m'a dit "Tu peux bien parler des produits dangereux qu'il faut supprimer....je n'ai pas le courage de me pendre à cause de mes dettes parce que je suis en faillite,et bien si c'est le produit qui va me tuer au moins le problème sera résolu"!

Hors-ligne

#3 fév. 7, 2016 19:04:07

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Cash investigation-Débat Paul François/céréalier-J.C Bocquet/UIPP-M. Dufumier/agronome

Cash investigation-Débat Paul François à Jean Charles Bocquet "L'agriculteur est capable de diminuer de 50% l'utilisation de ses produits phytosanitaires,avec LES MEMES RENDEMENTS,mais ça VOUS ne voulez pas l'entendre,car l'industrie chimique perdrait beaucoup d'argent.J-C Bocquet mais NOUS diminuons de plus en PLUS les tonnages en agriculture des pesticides,grâce à de nouveaux produits plus concentrés.Paul François "Bayer et Syngenta l'ont bien compris en sortant des pesticides comme les Néonicotinoides indétectables au microscope et dont les effets sont encore plus nocifs à des doses sublètales. Les insecticides néonicotinoides et le fipronil DANGEREUX POUR LES POLLINISATEURS (interdit dans les jardineries) 5 à 10.000 fois plus agressifs que le DDT,interdit depuis prés de 40 ans,restent rémanent 3 ans dans les sols et contaminent les cultures suivantes,sachant aussi qu'ils sont très stables dans l'EAU https://www.youtube.com/watch?v=0VlIhHlkYZ0&feature=player_embedded

Hors-ligne

#4 fév. 7, 2016 19:06:13

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Cash investigation-Débat Paul François/céréalier-J.C Bocquet/UIPP-M. Dufumier/agronome

Hors-ligne

#5 fév. 7, 2016 19:07:08

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Cash investigation-Débat Paul François/céréalier-J.C Bocquet/UIPP-M. Dufumier/agronome

Vu dans Cash investigation: Si BAYER l'emporte largement en ayant retiré 680 de ses pesticides depuis 1987,on comprend POURQUOI le géant Suisse Syngenta a voulu PAYER le scientifique,afin qu'il ne dévoile RIEN au sujet de l'atrazine,un herbicide largement utilisé peut avoir des effets nocifs sur le système endocrinien. Mais quand il a essayé de publier les résultats, le fabricant de produits chimiques a lancé une campagne visant à discréditer son travail. Hayes a été embauché en 1997 par une société, qui devint plus tard géant de l'agroalimentaire Syngenta, pour étudier leur produit, l'atrazine, un pesticide qui est appliqué à plus de la moitié des cultures de maïs aux États-Unis, et largement utilisé sur les terrains de golf et l'arbre de Noël fermes. Lorsque Hayes trouvé des résultats Syngenta n'a pas attendre - que l'atrazine provoque des anomalies sexuelles chez les grenouilles, et pourrait causer les mêmes problèmes pour les humains - il a refusé de lui permettre de publier ses conclusions. Un nouvel article dans le magazine The New Yorker utilise des documents judiciaires à partir d'une poursuite en recours collectif contre Syngenta pour montrer comment il a cherché à salir la réputation de Hayes et de prévenir l'Environmental Protection Agency des États-Unis d'interdire le produit chimique rentable, qui est déjà interdite par l'Union européenne
http://www.democracynow.org/2014/2/21/silencing_the_scientist_tyrone_hayes_on

Hors-ligne

#6 fév. 7, 2016 19:07:57

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Cash investigation-Débat Paul François/céréalier-J.C Bocquet/UIPP-M. Dufumier/agronome

Attaques neurologiques
Interrogé au cours de l’émission sur le cas du chlorpyriphos-éthyl, le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll s’est engagé à restreindre voire interdire les usages de cette molécule,sachant que cet insecticide est responsable de cas d'autisme chez l'enfant reconnu aujourd'hui en Californie

http://www.20minutes.fr/planete/1778123-20160202-cash-investigation-stephane-foll-engage-restreindre-utilisation-insecticide-dangereux

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140624.OBS1466/autisme-les-pesticides-mis-en-cause.html

Modifié cabernet1 (fév. 7, 2016 19:08:28)

Hors-ligne

  • Accueil
  • » Général
  • » Cash investigation-Débat Paul François/céréalier-J.C Bocquet/UIPP-M. Dufumier/agronome [RSS Feed]

Pied de page

Modération
Share |