info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.
  • Accueil
  • » Général
  • » EAU Secours ! Luc Chatel et son plaidoyer en faveur des OGM et du gaz de schiste provoquent un tollé [RSS Feed]

#1 fév. 22, 2016 07:06:22

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 825
Envoyer un courriel  

EAU Secours ! Luc Chatel et son plaidoyer en faveur des OGM et du gaz de schiste provoquent un tollé

http://w.lpnt.fr/2017976f


Luc Chatel et son plaidoyer en faveur des OGM et du gaz de schiste provoquent un tollé
POLEMIQUE Les déclarations du nouveau président du Conseil national des Républicains ont fait l’unanimité…


Luc Chatel, nouveau président du Conseil national des Républicains, s’est attiré une volée de critiques, de la gauche à l’extrême droite, en voulant faire de sa formation le « parti » des OGM et du gaz de schiste.
« C’est une provocation que fait Luc exprès, d’ailleurs ça marche, vous m’en parlez ce matin », a tenté de déminer le député LR Thierry Solère ce lundi sur RFI.
L’ex-ministre de l’Éducation, soutenu par Nicolas Sarkozy pour la présidence du Conseil national des Républicains, avait déclaré ce week-end devant cette instance que son parti devait « être le parti du principe d’innovation plus que du principe de précaution, le parti du gaz de schiste, le parti des OGM, le parti des biotechs ».
Un « revirement opportuniste et coupable »
L’exploitation des gaz de schiste, interdite en France, était déjà soutenue par la déléguée à l’environnement des Républicains Maud Fontenoy, nommée par Nicolas Sarkozy.
Les propos de Luc Chatel ont suscité un tollé. Le Parti socialiste a dénoncé dans un communiqué un « revirement opportuniste et coupable » et la « régression environnementale » des Républicains sur le gaz de schiste.
Le PS rappelle qu’en 2011, « les mêmes » avaient pourtant « voté une loi pour interdire la fracturation hydraulique en France », une des techniques d’extraction, « au motif qu’elle faisait encourir des risques "extrêmement néfastes" ».
Positionnement « anti-environnement »
La déclaration de Luc Chatel n’est pas passée non plus au Front national qui a dénoncé un positionnement « anti-environnement » des Républicains. Le parti de Marine Le Pen dénonce l’irresponsabilité « de vouloir créer de la croissance en détruisant notre propre environnement, menaçant ainsi la vie de nos compatriotes ».
« Le parti Les Républicains déclare qu’il se positionne ainsi contre l’environnement et pour l’innovation », précise le communiqué.
Chez EELV, le député Denis Baupin a lui dénoncé sur LCP un « recul fantastique » par rapport « à la période du Grenelle de l’environnement » sous la présidence de Nicolas Sarkozy. « Oser dire aux Français qui, très largement, refusent le gaz de schiste, refusent les OGM dans leur alimentation, que c’est ça le projet demain (…) je pense que c’est quelque chose par rapport auquel on va devoir se mobiliser », a averti le vice-président de l’Assemblée nationale. Il a appelé son parti à dénoncer ces propos et à se « battre contre la droite » alors que EELV n’a pas encore réagi officiellement.
« La planète ne pourra pas être nourrie sans les OGM »
Dans un tweet, le député François de Rugy (Écologistes !) avait réagi dès dimanche : « #OGM #gazdeschiste au moins avec @lesRepublicains on est prévenus ! ».

Les méthodes particulières d’exploitation du gaz de schiste comme la fracturation hydraulique et les forages horizontaux sont souvent critiquées par les environnementalistes. En France, la loi du 13 juillet 2011 interdit le recours à la fracturation hydraulique, jugée néfaste pour l’environnement.
« On considère en France -et je pense qu’on a raison- qu’on ne peut pas extraire le gaz de schiste n’importe comment simplement pour gagner de l’argent parce que c’est une ressource importante », a expliqué Solère, avant de faire l’apologie de la droite qui « a toujours été le progrès ».
« Idem pour les OGM, la planète ne pourra pas être nourrie sans les OGM, par contre il faut le faire de la manière la plus intelligente possible. C’est ça qu’il (Luc Chatel) a voulu dire, je pense », a-t-il tenté de justifier.


http://www.laprovence.com/article/echoplanete/3808304/ogm-on-nest-pas-a-labri-dun-scandale-sous-jacent.html

http://www.bfmtv.com/societe/ogm-a-travers-le-monde-vers-un-drame-a-venir-br-831780.html

http://www.franceinfo.fr/emission/question-de-choix/2015-2016/90-du-betail-francais-consommerait-des-ogm-21-02-2016-05-45


http://www.consommateurspascobayes.com/petition-2-ogm-transparence.html

Modifié cabernet1 (fév. 22, 2016 07:20:24)

Hors-ligne

#2 fév. 22, 2016 07:10:15

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 825
Envoyer un courriel  

EAU Secours ! Luc Chatel et son plaidoyer en faveur des OGM et du gaz de schiste provoquent un tollé

Hors-ligne

#3 fév. 22, 2016 07:11:32

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 825
Envoyer un courriel  

EAU Secours ! Luc Chatel et son plaidoyer en faveur des OGM et du gaz de schiste provoquent un tollé

Pour les Républicains,la compétitivité du pays et Croissance économique,grâce aux OGM & Gaz de schiste !
Addicts aux activités à haut risque qui pourraient affecter de manière grave et irréversible l’environnement,des ONG dénoncent régulièrement le lobbying croissant des industriels.
http://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.legrandsoir.info%2Fbalkany-a-pousse-sarkozy-dans-le-gaz-de-schiste.html&h=-AQGU5rNt

Hors-ligne

#4 fév. 22, 2016 07:14:35

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 825
Envoyer un courriel  

EAU Secours ! Luc Chatel et son plaidoyer en faveur des OGM et du gaz de schiste provoquent un tollé

> ledauphine.com Lundi 22 février 2016
SAINT MONTAN
Gaz de schiste : « À Barjac, il faut obtenir une loi »
Hier, le collectif “Touche pas à mon schiste” a organisé une réunion d’information à Saint-Montan.
Hier, le collectif “Touche pas à mon schiste” a organisé une réunion d’information à Saint-Montan.

Hier, le collectif “Touche pas à mon schiste” a organisé une réunion d’information à Saint-Montan.

Environnement
Ardèche

Les tee-shirts, panneaux, drapeaux et banderoles sont prêts. Mais il faut encore rassembler ceux qui les porteront dimanche à Barjac (Gard) pour la manifestation contre le pétrole et le gaz de schiste. Le collectif sud-ardéchois “Touche pas à mon schiste” organisait hier une réunion d’information à Saint-Montan (près de Bourg-Saint-Andéol). « Rameutez autour de vous, il faut obtenir une loi », a lancé Robert Blin, membre du collectif, à la soixantaine de personnes présente dans la salle. Les militants réclament une loi interdisant l’exploration et l’exploitation du pétrole et gaz de schiste.

Une demande ravivée par la décision du tribunal de Cergy-Pontoise il y a un mois. Total a récupéré son permis pour explorer le sous-sol d’un vaste périmètre de 4 327 km² allant du sud de Valence à Montpellier, sur cinq départements (Drôme, Ardèche, Hérault, Gard et Vaucluse). « Nous ne sommes pas surpris. Nous sommes en colère. Pas contre Total, mais contre les politiques. Ils n’ont pas fait leur travail », explique Paul Reynard, coprésident du collectif. La loi votée en 2011 interdit la fracturation hydraulique. Pour récupérer son permis, l’entreprise française a déclaré qu’elle n’utiliserait pas cette technique.

«Nous ne voulons plus des promesses, nous voulons des actes »
Le collectif 07 Stop au gaz de schiste (dont fait partie l’antenne sud-ardéchoise) veut une loi claire et précise. « Pas la peine de dire qu’il faut se réunir, discuter, réfléchir. En 2011, la gauche avait un projet de loi signé par Jean-Marc Ayrault, Pascal Terrasse… Il faut le sortir des archives et le voter tout de suite puisque maintenant le PS est majoritaire », a insisté Robert Blin. La députée PS ardéchoise Sabine Buis, via une proposition de loi, veut d’ailleurs prohiber toute exploitation des hydrocarbures non conventionnels. « Il s’agirait d’un article noyé au milieu de beaucoup d’autres. Nous ne voulons plus des promesses, nous voulons des actes », a déclaré Paul Reynard à ce propos. « La manifestation de Barjac sera une deuxième étape. » La dernière ? « J’espère. Mais le combat ne sera pas terminé pour autant. » Le collectif continuera de venir en aide à des collectifs en Europe et dans le monde. « Ils pourraient forer avec du jus de tomate et masser la roche, nous serons toujours opposés au gaz de schiste », a réagi une militante. Une opposition qui est leur leitmotiv : “Ni ici, ni ailleurs, ni aujourd’hui, ni demain”.

Appel à mobilisation
Nous, collectifs contre l’exploration et l’exploitation des pétrole et gaz de schiste et de couche, mobilisés depuis octobre 2010 pour demander l’interdiction totale dans le monde de cette activité extractive, appelons à une large mobilisation de la population et des élus le dimanche 28 février 2016 à Barjac (Gard).

http://reporterre.net/Mobilisation-contre-les-petrole-et-gaz-de-schiste-a-Barjac-Gard

Modifié cabernet1 (fév. 22, 2016 07:16:29)

Hors-ligne

  • Accueil
  • » Général
  • » EAU Secours ! Luc Chatel et son plaidoyer en faveur des OGM et du gaz de schiste provoquent un tollé [RSS Feed]

Pied de page

Modération
Share |