info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.

#1 août 25, 2010 14:50:42

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Familles rurales / Fruits & légumes Grandes surfaces jugés trés cher et médiocre

3,5/10 pour les peches jaunes .L'INRA dit que le consommateur a voulu un fruit SEXY depuis les années 80 ,ce qui n'est pas un signe de qualité ,reconnait aussi l'INRA d'Avignon. L'arret de la commercialisation de certaines variétés TRES BONNES ,mais qui ne supportaient pas le voyage . La récolte des fruits trop tot pour qu'ils voyagent . Le système de la Grande Surface "de frigo en frigo" qui casse les aromes , avec l'itinéraire poste récolte trés néfaste .Les peches plates ,anciennes variétés produites en bio et en conventionnels aujourd'hui ont une qualité gustative remarquable . Dans l'aspect allégation santé trés présent aujourd'hui (actimel/activa de Danone fausses allégations / rapport de l'Europe 2010/ le livre noir des fausses allégations santé de l'agro-industrialisation - plus de 1000 ....sortira début 2011)a noté que la peau des peches est dans le fruit ,la partie qui contient le PLUS de vitamines A-B1-B2-C-PP,comme pour la tomate bio (90% en plus de flavonoides que les tomates conventionnelles/ étude de l'université Agricole de Davis en Californie sur10 ans)

Modifié cabernet1 (août 25, 2010 15:49:42)

Hors-ligne

#2 août 25, 2010 15:22:08

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Familles rurales / Fruits & légumes Grandes surfaces jugés trés cher et médiocre

Donc il faut éduquer le consommateur à acheter localement ses fruits et légumes .......Mais le problème de l'agriculteur aujourd'hui est qu'il ne sait plus vendre directement son produit......Les viticulteurs BIO sont les seuls a s'en sortir aujourd'hui car 80% des ventes sont directes et que la forte demande à l'export ne suit pas ,car aujourd'hui les restaurateurs Français sont aussi en forte demande .A noter l'étiquetage ,en reconversion BIO qui est aujourd'hui un plus pour les 2/3ans ou il n'y avait rien ,tout comme l'inisative dans le Bordelais d'une étiquette + NUTUREL - PESTICIDES (pour une "agriculture raisonnée" qui ne veut rien dire , car inventée par la Grande Distribution).Ce n'est pas le nombre des pulvérisations qui est le problème , mais plutot les molécules dangereuses qui sont utilisées et néfastes pour l'agriculteur/biodiversité/consommateurs.

Hors-ligne

#3 août 26, 2010 14:12:11

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Familles rurales / Fruits & légumes Grandes surfaces jugés trés cher et médiocre

La grande disribution tue la qualité car elle ne veut pas de fruits fragiles (midi libre)

Hors-ligne

Pied de page

Modération
Share |