info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

  • Vous n'êtes pas connecté.

#1 nov. 5, 2010 09:14:05

enfant_durable
Enregistré: 2010-09-16
Messages: 29
Envoyer un courriel  

Fédération de producteurs déboutée

Je me demandai ce que pouvait penser quelqu’un comme Mr Priolet de l’attitude de la Fédération de producteurs de la FNSEA qui a assigné en justice la MDRGF qui milite pour le respect des générations futures qui à juste titre dénoncé l’incroyable quantité et variété de résidus de pesticides dans les raisins français ?
http://www.mdrgf.org/index.html

La Fédération de producteurs de la FNSEA qui avait réclamé 500 000 Euros a été déboutée bien évidement.

Egalement ce que Mr Priolet pensait du résultat de l’étude qui a relevé ceci :

> 100% des 25 échantillons testés étaient contaminés
> 0,73mg/kg de pesticide (matière active) trouvé en moyenne par échantillon.
> 44% des raisins étaient contaminés par 10 ou plus de 10 pesticides. 51 pesticides différents ont été détectés au total.
> 8,5 pesticides par échantillon en moyenne! Le record pour l’enquête : 16 pesticides dans un échantillon de raisin acheté!
> 16% des échantillons dépassaient les nouvelles Limites Maximales en Résidus européennes (LMR), des limites légales qu'on ne doit pas dépasser !
> Cerise sur le gâteau, des pesticides interdits d’usage dans toute l’UE ou dans le pays de production ont été retrouvés ! En effet, 2 échantillons de raisins italiens contenaient de l’endosulfan, un pesticide interdit dans toute l'UE. Comme le DDT, l'endosulfan est un polluant organique persistant (POPs) qui provoque des dommages à long terme pour l'environnement. De plus, un autre échantillon de raisin italien contenait l’insecticide bromopropylate qui n’est plus autorisé en Italie depuis fin 2007 !

Modifié enfant_durable (nov. 5, 2010 09:15:32)

Hors-ligne

#2 nov. 5, 2010 22:25:59

cabernet1
Enregistré: 2010-05-13
Messages: 840
Envoyer un courriel  

Fédération de producteurs déboutée

Pierre Priolet qui a beaucoup aimé le film de Coline Serreau Solutions Locales Pour un désordre Global (sorti en DVD) veut "un système" pour se rapprocher du consom'acteur et se passer de la Grande Distribution qui a "vampirisé" aujourd'hui les agriculteurs .Cela a commencé dans les années 90 ,quand l'Europe a imposé de se fédérer en groupements agricoles ,véritables institutions qui s'est occupé de vendre la marchandise aux centrales d'achat de la G.D.VICTIMES de la Grande Distribution (qui a ses centrales d'achat,dans des paradis fiscaux/Eva Joly)et qui aujourd'hui se sert dans le GRENIER MONDIAL ,sans principe de précaution ,pour les consommateurs .Dans 2 ans les pommes Chinoises traitées avec des pesticides INTERDITS en Europe vont apparaitre dans les G.S. (livre du Pr Luc Montagnier/les combats de la vie - Mieux que Guérir Prévenir),ce que l'on a du mal à faire en France (David Servan schreiber).Il faut que la PAC 2014 devienne un des enjeux de la sécurité alimentaire ,agroenvironnemental et d'occupation des térritoires disent aujourd'hui les jeunes agriculteurs.Les agriculteurs qui "resteront" devront allez vers une Haute Valeur Environnementale ,et se différencier par rapport aux productions allemande de faible qualité (La forte demande de production BIO Française demandée par l'Allemagne la protection de la BIODIVERSITE ,qui vient d'etre signée à Nagaya dans un rapport Historique .....

Hors-ligne

#3 nov. 6, 2010 05:29:38

enfant_durable
Enregistré: 2010-09-16
Messages: 29
Envoyer un courriel  

Fédération de producteurs déboutée

L’on peut effectivement dire que la Grande Distribution a "vampirisé" les agriculteurs tout comme l’on peut dire que la cupidité à perdu aussi bien les agriculteurs que les consommateurs qui sont aujourd’hui les dindons de la farce de notre système « alimenteur ».
Aujourd’hui fort heureusement il y a une prise de conscience générale; même la grande distribution revoie sa copie tout en n’oubliant pas loin s’en faut de s’emparer du marché Bio pendant qu’ils pensent à demain.

Alors voyez-vous ce qui m’interpelle moi dans l’action de la Fédération nationale des producteurs qui assigne une association écologiste parce qu’elle publie les résultats d’une étude alarmante pour les consommateurs c’est l’état d’esprit de la chose. La grande distribution se moque de nous nous explique t’on, ça nous l’avions à peu près compris mais au travers de cette assignation moi je trouve que les producteurs se foutent de nous et appelle une petite mise au poing ;

Le consommateur qui dans tout cet imbroglio « alimenteur » de la grande illusion est tout de même l’immense perdant. Lui, il n’a rien choisi il ne fait que de tenter de se nourrir et il paie cher pour ça, trop cher. Les producteurs et la Grande Distribution eux ont choisis de faire ce qu’ils font, choisis de quelle manière ils le font et vendent et surtout sont payés pour par l’argent de celui qui ne fait que de tenter de se nourrir, le consommateur.

Alors quand une association écologiste explique à ceux qui cherchent à se nourrir sainement (ce qui est tout de même légitime vous en conviendrez) toutes les saloperies que les analyses révèlent qui sont rappelons bien dangereuses pour la santé est ce que le rôle des producteurs est d’assigner ?
La Fédération nationale des producteurs pense t’elle vraiment que cette action est positive pour les producteurs ?

D’un côté vous avez un Mr Pierre Priolet qui tout seul monte au créneau emportant la sympathie de tous et le soutien de certains et de l’autre les représentants de sa profession qui très clairement refusent que ceux qui paient pour se nourrir, les consommateurs (ce qui permet soi dit en passant à leurs membres de se nourrir) sachent ce qu’ils achètent en réalité ! Sachent qu’ils prennent un risque sanitaire, sachent qu’ils ne trouveront pas ou peu les nutriments et vitamines pour lesquels ils achètent ces fruits ! Sachent que le goût n’est pas issu naturellement ! Sachent qu’ils achètent de l’illusion ?

Moi je suis un consommateur et j’en ai pardessus la tête que l’on se foute de ma gueule du matin au soir. Messieurs de Fédération nationale des producteurs quand j’achète un fruit je n’ai pas à acheter toutes les saloperies que les analyses mettent à jour et vous, vous n’avez aucun droit de m’intoxiquer.

Dans ces conditions de représentation moi voyez vous, ça ne m’étonne plus que les producteurs soient dans la mélasse mais pire, je ne crois pas non plus que nous sommes prêts de sortir de l’ornière avec un tel état d’esprit.

Modifié enfant_durable (nov. 6, 2010 05:31:03)

Hors-ligne

#4 nov. 6, 2010 06:55:56

consommateur
Enregistré: 2010-10-13
Messages: 28
Envoyer un courriel  

Fédération de producteurs déboutée

Bien dit
Moi je ne connais pas spécialement ces organisations sinon par les articles de journaux et reportages tv des manif mais je le trouve très souvent complètement à côté de la plaque
Pour reprendre une expression à la mode Gagnant-Gagnant ils me font penser à Perdant-Perdant ceux là d’ailleurs il n’y a qu’à voir ou en est la profession

Hors-ligne

Pied de page

Modération
Share |