info@consommer-juste.fr
06 70 23 59 35

Accueil > Le constat >

Régulation des marges de la grande distribution

Le régime de faveur, qui réglemente ce système commercial, au détriment des autres, doit être reconsidéré. Il encourage le non travail et la paresse. En effet moins vous travaillez et plus vous gagnez. La marge de vente n’étant pas en adéquation avec le travail réalisé, la puissance du système mise en place, est par elle-même un système de concurrence déloyale.

En effet même si l’opérateur n’est pas seul sur le marché, son petit nombre, capable de tout décider, par rapport à une multitude de fournisseurs, est une position de monopole de fait.

Le gouvernement nous affirme vouloir tout faire pour réglementer les bonus des traders, il nous montre la voie.

Il faut l’encourager et étendre la question des bonus, à celle des marges de tous les magasins de plus de 800M² de surface de vente, en imposant une marge de 30% maximum, tous avantages compris, à savoir, marge avant, marge arrière, mise en rayon fournisseurs effectuée ou financée, ventes effectuée ou payée par le fournisseur et tout autre bénéfice tiré du système.

Le travail sera enfin récompensé : plus le magasin travaillera, plus il pourra gagner, cela interdira les rentes de situation et dynamisera le commerce.

Quand un produit, ne coutera pas cher, le consommateur pourra enfin en profiter, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Il ne s’agit ici que d’équité.

Si cette proposition se révélait impossible à mettre en place, je propose que le magasin qui vend soit obligé d’indiquer sur l’affichage du prix de vente, le prix payé au producteur.

Share |